13 juin 2015

JEAN 2, 1-11 : NOCES DE CANA. Chapitre III : Cheminement dans le texte

Lors d'un week-end sur les Noces de Cana Jean-Marie Martin a petit à petit approché le texte. Dans cette troisième rencontre il propose un cheminement dans le texte à partir d'une méthode de lecture aussi rigoureuse qu'enrichissante puisqu'il s'agit de repérer à partir d'où lire le texte, et donc à partir de quel endroit du texte commencer la lecture, car c'est ce à partir de quoi tout le reste se déploie. Voici le fichier pdf du chapitre III, extrait du fichier complet :  Noces_de_Cana_Chapitre_III. Lien vers la présentation... [Lire la suite]
Posté par sangaku à 10:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

13 juin 2015

JEAN 2. NOCES DE CANA. Chapitre IV : Parcours du texte (v. 1-10)

Instruits par le travail fait dans les trois rencontres précédentes, dans cette dernière rencontre du week-end, nous pouvons parcourir l'ensemble du texte sans errer, mais en découvrant et faisant nôtres toutes les richesses qu'il recèle : question de temps, d'historicité, le rôle de la mère de Jésus, le thème de l'heure, l'eau des jarres et le bon vin ! Voici le fichier pdf du chapitre IV, extrait du fichier complet : Noces_de_Cana_Chapitre_IV. Lien vers la présentation de la transcription et vers les fichiers docx et pdf de... [Lire la suite]
Posté par sangaku à 10:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
13 juin 2015

Lecture valentinienne des Noces de CANA (Jn 2, 1-11)

Après la transcription de la session animée par Jean-Marie Martin sur les Noces de Cana (tag JEAN 2. CANA), voici une nouvelle lecture qui approfondit certaines choses  évoquées. Il avait déjà abordé ce texte  à Saint Bernard de Montparnasse en 1988-89, c'est de là que vient ce nouveau commentaire. Antonio Orbe, qui a été son professeur à l'Université pontificale de Rome l'avait initié à la lecture valentinienne dont on a des textes par les Pères de l'Église, en particulier saint Irénée. Comme cette lecture des valentiniens... [Lire la suite]
14 juin 2015

La parole créatrice (Gn 1, 3) comme parole du Christ qui commande au vent et à la mer (Mc 4, 39), aux esprits impurs (Mc 1, 27)

“Qui donc est-il celui-ci, car le vent et la mer lui obéissent ?” D'où vient l'efficacité de sa Parole ? C'est sur cela que porte ce messsage. Il vient en partie d'un cours fait par Jean-Marie Martin (cf Qui est Jean-Marie Martin ?) à l'Institut Catholique de Paris en 1978-79, seule année où il s'est référé à l'évangile de Marc.   Une parole efficace   Chez nous la parole est de façon prioritaire quelque chose de dissertant qui ne fait que commenter ou attester un fait. Tel n'est pas le sens de la parole au sens... [Lire la suite]
19 juin 2015

Les verbes en hébreu et le problème de la traduction

Lors de la lecture de textes bibliques, J-M Martin propose souvent d'entendre le texte en tenant compte des structures grammaticales de l'hébreu. Sur le blog un premier message est paru sur la causalité (parce que, afin que…)[1], celui-ci porte sur les verbes en général. Le verbe être (dont l'usage en hébreu est différent du nôtre) et le verbe avoir (qui n'existe pas en hébreu) feront l'objet d'un autre message. Le but n'est pas d'apprendre l'hébreu mais de comprendre comment il fonctionne et d'en tenir compte pour la traduction du... [Lire la suite]
19 juin 2015

Les verbes être et avoir dans la Bible, en hébreu, grec et français

En hébreu, le verbe « être » n’existe pas comme tel. Par exemple « Je suis », qui est statique, trahit l’esprit de l'hébreu biblique et n’est pas utilisé dans la syntaxe, même en hébreu parlé moderne. Alors, comment entendre les phrases où le verbe hâyah (être) est employé ? Quant au verbe "avoir" il n'existe pas du tout. Ce message a pour origine des remarques et propositions de Jean-Marie Martin et Joseph Pierron au sujet des verbes avoir et être en hébreu mais il porte aussi sur ces mêmes verbes en grec et en... [Lire la suite]

26 juin 2015

Le mot "gloire" chez saint Jean et saint Paul

« Le mot de gloire, au niveau de ce qu'il signifie en français, est parfaitement inapte et insignifiant à dire ce que recèle le mot qu'il essaie de traduire » comme le dit Jean-Marie Martin (cf Qui est Jean-Marie Martin ? ) en parle souvent. Figurent ici des extraits de plusieurs de ses sessions, une note renvoyant assez souvent au contexte dans lequel il a parlé. Il y a évidemment des redites, mais souvent l'éclairage est légèrement différent. Le classement suit l'ordre de la Bible sauf pour le Gloria ajouté à la fin. I – «... [Lire la suite]
Posté par sangaku à 09:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 juillet 2015

Comment entendre "porter sa croix" ? Lc 9, 23 ; Mt 16, 24 ; Mc 8, 34

Lors de la retraite à Sainte-Bernadette de Nevers sur le thème "Le signe de croix, signe de la foi", Jean-Marie Martin a lu le texte de Jn 5, 1-9 (la guérison du paralysé) dont la transcription figure sur le blog[1] et il a fait un pont avec le "porter sa croix" des synoptiques. Voici une partie de ce qu'il a dit concernant "porter sa croix".   Comment entendre "porter sa croix" ? Lc 9, 23 ; Mt 16, 24 ; Mc 8, 34   « Si quelqu'un désire venir derrière moi, qu'il se renie lui-même et qu'il porte sa croix et qu'il me... [Lire la suite]
Posté par sangaku à 09:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 août 2015

Semence du diable et semence de christité d'après 1 Jn 3, 9-10 et Mt 13, 24-30 (parabole de l'ivraie)

Quand saint Jean parle des enfants de Dieu et des enfants du diable en 1 Jn 3, quand saint Matthieu parle de l'ivraie et du bon grain en Mt 13, il faut entendre ce qu'ils disent dans une structure qui n'est pas la nôtre (nous l'entendons en général de différents types d'hommes). Cela remet en cause et notre conception de l'homme, et notre conception de la parole de Dieu (son action par rapport au péché). C'est lors d'une session sur la première lettre de Jean en 2009 intitulée "Connaître et aimer" que Jean-Marie Martin (Cf Qui est... [Lire la suite]
Posté par sangaku à 02:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
18 août 2015

1 Cor 1, 18-25. La parole de la croix

1 Cor 1, 18-25 est un texte de Paul qui marque la distance qui existe entre l'annonce de la croix et ce que recherchent les Grecs par la philosophie ou les Judéens de l'époque par l'attente de prodiges. C'est lors d'un cycle au Forum 104 à Paris sur "l'énergie en saint Jean et saint Paul" que Jean-Marie Martin a fait ce commentaire.   La parole de la croix 1 Cor 1, 18-25.     « 18Car le logos de la croix – le logos de la croix c'est à la fois la parole qui annonce la mort-résurrection du Christ, mais aussi la... [Lire la suite]
Posté par sangaku à 08:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :