Maurice Bellet, prêtre, théologien, philosophe, psychanalyste et écrivain. Auteur de plus de cinquante livres et de nombreux articles (en particulier dans la revue jésuite Christus), animateur de nombreux groupes, conférencier infatigable, Maurice Bellet, 94 ans, est décédé le 5 avril 2018 d’un AVC, à l’hôpital Sainte-Anne à Paris.

Il naît en 1923, à Bois-Colombes (Hauts-de-Seine), au sein d’une famille nourrie de l’esprit du Sillon, le mouvement de Marc Sangnier (1873-1950), qui visait à rapprocher le catholicisme de la démocratie. Dans les années 1960, alors qu’il prépare une thèse de philosophie sur « La fonction critique dans la certitude religieuse », il choisit d’être prêtre et psychanalyste, chose assez inédite à l'époque. Il a passé deux doctorats, un doctorat en théologie, sous la direction de Claude Geffré, et un doctorat en philosophie, sous la direction de Paul Ricoeur avec, dans le jury, la présence d'Emmanuel Lévinas.

A l'écoute des difficultés rencontrés par ses interlocuteurs, Maurice Bellet n'a pas craint d’ébranler les certitudes de tout un chacun, et d’ouvrir les chrétiens aux réalités du monde d’aujourd’hui. Il disait récemment à propos des récits de résurrection :

« Le paradoxe, c’est que ces récits disent dans un langage humain quelque chose qui est comme l’inscription dans notre monde de ce qui est par-delà le monde. […] Nos contemporains ont du mal à accepter qu’il y ait un non-savoir qui est le cœur de la connaissance véritable. Comparons avec les rapports interhumains. Les gens qui savent, qui collent des étiquettes, c’est terrifiant. Alors que, quand je n’y comprends rien, je suis tout oreilles.»

 

Maurice Bellet et Jean-Marie Martin à Saint-JacutDans les années 1980 Maurice Bellet et Jean-Marie Martin ouvrent un espace de parole deux fois par mois le mercredi soir à la chapelle Montparnasse : M. Bellet parle une heure, puis après 15 mn de pause c'est au tour de J-M Martin. Cela fonctionnera pendant une trentaine d'années ! Pendant de nombreuses années ils ont aussi co-animé un week-end à Saint-Jacut. Récemment M. Bellet a envoyé un témoignage pour les 90 ans de J-M Martin où il précisait : « nous fonctionnions ensemble dans le sous-sol de la gare Montparnasse à la salle de réunion conjointe à la chapelle Saint-Bernard. La formule était originale : chacun de nous avait un temps de parole mais chacun écoutait la parole de l'autre. Ce n'était pas une succession de discours mais la co-présence de deux interventions animées, je le crois, du même esprit avec des contenus et des styles différents. Cet écart dans cette unité donnait à ces rencontres un ton particulier. »

 

Et voici deux extraits de La longue Veille paru en 2002 où Maurice Bellet évoque l'apport de J-M Martin :

 

" ...Oh , nous trouverons une autre langue, nous prendrons le plus grand détour, nous oublierons tout, pour venir en cette terre où tout peut croître et venir à fruit, en pleine puissance. Le problème n'est pas d'arranger ou éliminer l'archaïque, c'est d'entendre . Là se tient ma dette éternelle à Jean Marie Martin, c'est là ce qu'il m'enseigne : que nous devons défaire, déconstruire, dévêtir, nous faire comme nus, pour être vêtus de cet habit de beauté qui nous enveloppe et magnifie notre corps, quand nous voulons bien être à cette parole pour l'entendre de son lieu qui coïncide en nous avec la source irrépressible ..." (P. 175)

 

"...S'il en est ainsi, sortir du lieu "chrétien" que nous connaissons ne se fait pas par l'extérieur, mais par le centre ; non par passer par autre chose, ou arranger, ou trier ; pas par la critique du dehors ou la contestation de "l'institution", mais par le coeur, la Krisis même. C'est pourquoi aussi bien cette critique infinie de ce qui s'appelle christianisme coïncide avec une prise au sérieux absolue de tout ce qui se véhicule là. Encore ma gratitude envers Jean Marie Martin : il prend le plein du texte, en son lieu, sans concession, dans le plus étrange et déconcertant..(P. 214.)


Messages du blog :

 Articles dans la revue Etudes : https://www.cairn.info/publications-de-Bellet-Maurice--11136.htm

Interview : « L’Évangile est encore inouï et inattendu », L’appel, 316, avril 2015

Vidéos : vidéos Maurice Bellet

Un chemin sans chemin, Maurice BelletListe des livres par ordre alphabétique.

  • Au Christ inconnu, 1976 DDB
  • Ceux qui perdent la foi, 1965 DDB
  • Christ, 1990 DDB
  • Déplacement de la religion, 1972 DDB
  • Dieu, personne ne l'a jamais vu, 2008 Albin Michel
  • Dire, ou la vérité improvisée, 1990 DDB
  • Essai d'une critique de la foi, 1968 DDB
  • Foi et psychanalyse, 1973 DDB
  • Incipit ou le commencement, 1994 DDB
  • Invitation. Plaidoyer pour la gratuite et l'abstinence, 2003 Bayard
  • Je ne suis pas venu apporter la paix, 2009 Albin Michel
  • L'amour déchiré, 2000 DDB
  • L'avenir du communisme, 2013 Bayard
  • L'écoute, 1989 DDB
  • L'Eglise  morte ou vive, 1991 DDB
  • L'émission, 1984 DDB
  • L'épreuve, 1988 DDB
  • L'Europe "Au-delà" d'elle-même, 1996 DDB
  • L'explosion de la religion, 2014 Bayard
  • L'extase de la vie, 1995 DDB
  • L'Immense, 1987 Nouvelle cité
  • L'insurrection 1997 DDB
  • L'Issue, 1984 DDB
  • La Chair délivrée 2015 Bayard (son dernier livre)
  • La chose la plus étrange, 1999 DDB
  • La Critique de la raison sourde, 1992 DDB
  • La force de vivre, 1963 (rééd.) DDB
  • La Longue Veille 1934-2002, 2002 DDB
  • La nuit de Zachée, 2003 DDB
  • La peur ou la foi, 1968 DDB
  • La Quatrième Hypothèse. Sur l'Avenir du christianisme, 2001 DDB
  • La Seconde Humanité. De l'impasse majeure de ce que nous appelons l'économie 1993 DDB
  • La Théorie du Fou, 1977 DDB
  • La Traversée de l'en-bas, 2005 Bayard
  • La Voie, 1982 Seuil
  • Le Dieu pervers, 1979  DDB
  • Le Dieu sauvage. Vers une foi critique, 2007 Bayard
  • Le lieu du combat (Desclée), 1976 DDB
  • Le lieu perdu. De la psychanalyse du Côté Où ça se fait, 1996 DDB
  • Le meurtre de la parole ou L'Épreuve du dialogue  2006 Bayard
  • Le paradoxe infini, 2003 DDB
  • Le point critique, 1970 DDB
  • Le sens du christianisme actuel, 1969 DDB
  • Les allées du Luxembourg, roman, 1996 DDB
  • Le Sauvage indigné, 1998 DDB
  • Le Rêve, 1999 DDB
  • Les Survivants, 2001 (roseau, 1974) Gallimard
  • Minuscule traité ACIDE de spiritualité 2010 Bayard
  • Naissance de Dieu, 1974 DDB
  • Notre foi en l'humain, 2014 Bayard
  • Octone, Roman, 1987 Cerf
  • Passer par le feu. Les années Christus, 2003 Bayard
  • Réalité sexuelle et morale chrétienne, 1971 DDB
  • Sur l'Autre Rive, 1994 DDB
  • Théologie express, 1980 DDB
  • Thérèse et l'illusion, 1998 DDB
  • Trajet vers l'Essentiel, 2004 Seuil
  • Translation : croyants ou non, passons ailleurs 2011 Bayard
  • Un chemin sans chemin, 2016 Bayard
  • Vocation et liberté, 1963 DDB

 Voir aussi un autre classement plus complet : http://belletmaurice.blogspot.fr/p/bibliographie.html