01 octobre 2014

La différence psychê et pneuma (âme et esprit) en référence à Genèse. Le "Je majeur" présent en tout homme

Connaître la différence entre psychê et pneuma (qu'on traduit souvent par âme et esprit) est une des bases pour lire les textes de saint Paul et saint Jean. Ils n'inventent pas cette différence, elle vient d'une lecture de certains versets du début de la Genèse. Faisant cela leur démarche s'apparente à celles de contemporains comme Philon d'Alexandrie. C'est cela que Jean-Marie Martin nous fait découvrir ici, il en tire ensuite des conséquences pour notre façon de dire "je" : il y a en quelque sorte en chacun un "je majeur" et un "je... [Lire la suite]
Posté par sangaku à 11:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

03 octobre 2014

Les "Je suis" chez saint Jean : le "Je suis" comme Nom de Dieu (Jn 18, 5); les "Je suis" avec attributs (vie, lumière...)

Chez saint Jean on trouve "Je suis" employé seul (parfois traduit par "C'est moi") : il se réfère à la révélation de Dieu à Moïse lors de l'Exode, par exemple en Jn 18,6. On trouve aussi des expressions comme « Je suis la porte », « Je suis la vie », « Je suis la parole», « Je suis le pain »... Qu'est-ce que le "je" qui est indiqué là ? Comment saint Jean met-il cela en oeuvre dans des épisodes ? Comment les lire les uns par rapport aux autres ?  Jean-Marie Martin nous aide à répopndre à ces questions, et au passage il parle des... [Lire la suite]
03 octobre 2014

Le déploiement du Nom par les valentiniens ; lecture des "je suis" johanniques avec attributs

Dans l'évangile de Jean, on trouve de nombreux "Je suis" avec attributs : « Je suis la vérité » par exemple. Comment les entendre ? Jean-Marie Martin nous présente ici le commentaire des premiers lecteurs de saint Jean que sont les valentiniens, d'abord membres de la grande Eglise puis devenus plus tard hérétiques. Ce commentaire valentinien comporte une part de récit et une part de configuration des dénominations. Le message précédent du blog aborde lui aussi les "je suis" chez saint Jean, avec et sans attribut, il complète celui-ci... [Lire la suite]
09 octobre 2014

Homélie sur Ga 3, 6-14. La figure d'Abraham et la malédiction de la Loi

Voici les textes de la messe du vendredi 12 octobre 2012 et l'homélie que Jean-Marie Martin a faite lors du sixième jour de la retraite à Saint-Jacut sur le thème "Si quelqu'un a soif, qu'il vienne à moi et boive". On peut lire en complément une étude de J-M Martin sur un texte de Paul qui culmine dans la citation "Le juste vivra par la foi" car J-M Martin donne le sens de nombreux mots qui se trouvent en Ga 3, 6-14 et dont le sens est à connaître (évangile, justification.... ): Rm 1, 16-17 : Évangile, énergie, dévoilement, foi,... [Lire la suite]
Posté par sangaku à 16:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 octobre 2014

Homélie sur Isaïe 25,6-9 et Mt 22,1-14. L'invitation ; l'appel et l'élection. Beaucoup d'appelés et peu d'élus

Extraits de la messe du dimanche 12 octobre 2008 à Saint-Jacut, dernier jour de la retraite dirigée par Jean-Marie Martin sur le thème "Enfants de Dieu" : textes de la liturgie et homélie. Avec une interprétation inédite de "beaucoup d'appelés et peu d'élus". La lecture de la Parole en Gn 1 se trouve plus longuement méditée dans : Le déploiement de la parole en Gn 1. Dire, voir, séparer, appeler ; lumière, ténèbre, jour. Sur le mot Ekklêsia (humanité convoquée) : Différents sens du mot Église (Ekklêsia) chez st Paul et au Concile... [Lire la suite]
Posté par sangaku à 20:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 octobre 2014

Le malentendu comme premier mode d'entendre, et comme premier mode de croire

J-M Martin revient très souvent sur le thème du malentendu premier, un thème qui est très présent chez saint Jean. Voici deux extraits de sessions. Dans la première partie la venue de Jésus au malentendu est d'abord présentée comme un aspect de sa triple venue, ceci d'après le Prologue de l'évangile de Jean. Ensuite, après un regard très rapide sur le reste de l'évangile, le thème du malentendu est situé plus largement. En particulier pour J-M Martin, le verbe entendre est le verbe qui dit le mieux ce qu'il en est de la foi,... [Lire la suite]
16 octobre 2014

Jn 5, 24-29. Passer de l'espace de mort et de jugement à l'espace de vie

Pendant trois ans, au cours de rencontres bimensuelles, Jean-Marie Martin a médité sur le thème de "La Vie éternelle chez saint Jean" en lisant toutes les occurrences de l'expression "vie éternelle". Comme cette expression se trouve en Jn 5, 24, ce verset a été abordé. Voici un extrait de ce que J-M Martin a dit[1] La première partie porte sur ce verset 24. Plusieurs termes sont précisés : entendre, croire, vie et mort, vie éternelle... Le thème du jugement qui est d'une grande complexité est ensuite abordé. Comme souvent il a été... [Lire la suite]
Posté par sangaku à 19:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
17 octobre 2014

Rm 6, 3-9. Plongés dans la mort du Christ, marcher en nouveauté de vie

Voici un commentaire de Jean-Marie Martin sur ce texte célèbre de l'épitre aux Romains. C'est un passage qu'il commente souvent parce qu'on y trouve l'opposition de l'homme ancien et de l'homme nouveau (ici sous la forme "marcher en nouveauté de vie"). Il s'agit de deux postures qui coexistent en chacun de nous. Au début figure la traduction de la liturgie, mais dans le commentaire figure la traduction que J-M Martin a faite en se référant directement au texte grec qu'il avait devant lui.   Marcher en nouveauté de vie Rm 6,... [Lire la suite]
Posté par sangaku à 12:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
31 octobre 2014

Jn 2, 13-22, vendeurs chassés du Temple :Jésus révélateur de violence cachée ; Transfert du Temple sur le Corps de Résurrection

Qu'est-ce qui est en jeu dans l'épisode des marchands chassés du Temple tel qu'il est raconté par saint Jean ? Est-ce un combat contre la profanation du temple par des marchands, est-ce un combat contre un peuple qui en resterait à des sacrifices ritualistes, combat fait par un Jésus qui serait d'une spiritualité plus élevée, ou bien n'est-ce pas plutôt une authentique subversion beaucoup plus radicale, et si oui, laquelle ? Jean-Marie Martin, par son commentaire, nous emmène sur un chemin de réponse à cette question, et ce faisant il... [Lire la suite]
Posté par sangaku à 22:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,