« Ce que Martin Heidegger n'a pas entrepris concernant les traditions du judaïsme et du christianisme, préférant à la suite d'Hölderlin creuser sa voie nouvelle du côté des dieux de la Grèce antique, je connais un prêtre qui s'y sL'évangile en liberté de Jean Lavouéera adonné à longueur de vie. Après avoir enseigné la philosophie et la théologie à l'institut Catholique de Paris, il consacre ses forces vives à traduire avec des petits groupes ce qu'il en serait de l'entente d'un Évangile dont la source pointerait plus loin que les mailles de la métaphysique.

C'est un disciple de Martin Heidegger et un amant du Christ, se voyant bien comme Jean dont il a fait de l'évangile son livre de vie : le disciple préféré. Et il l'est, comme nous le sommes tous, pourvu que nous nous mettions à voir et à entendre autrement ce qu'on nous a toujours enseigné.

Je n'ai entendu Jean-Marie Martin qu'à de rares exceptions, toujours de passage. Mais je connais quelques amis qui ne manqueraient à aucun prix l'entente toujours étrange et dérangeante de sa parole pour de nouveaux déplacements. Certains d'entre eux font circuler gracieusement les carnets sur lesquels ils ont noté avec précision certaines de ses conférences. Il m'arrive de me nourrir de ces notes, cherchant à écouter comme lui, entre philosophie déconstructrice, poème de l'Évangile, et aussi pensée du dehors (…) l'en-deçà des mots dont sourd la parole. »

(Jean Lavoué dans L'Évangile en liberté, Le Passeur Éditeur, Paris 2013).

 

Trois informations complémentaires :

 1) Un message sur Jean Sulivan contient des textes de Jean Lavoué : Jean SULIVAN nous aide à retrouver une sagesse et un souffle, l’esprit qui ressuscite les mots.

2°) Jean Lavoué a écrit un article Christiane Singer, saisie par le Souffle de la Présence qui figure sur internet où il dit ceci en renvoyant en note à notre blog : .

« Chez cette femme, comme chez tant d’hommes et de femmes des périphéries de l’Eglise aujourd’hui, se donne ainsi ce que l’ami de Christiane Singer, Raimon Panikkar, ou encore le théologien Jean-Marie Martin nomment la Christité. D’un nom énigmatique, difficile à saisir, signifiant peut-être, après le temps de la chrétienté et du christianisme, le surgissement de ce temps hors du temps : la Christité, comme un commencement ici-même, un kairos permanent, l’éternité dans l’instant ! Comme un printemps, à la fois mystique et insaisissable, qu’il ne s’agit plus d’attendre d’une institution, d’un ordre, d’une prétention universelle à dire, de l’extérieur, le Chemin et la Vérité… Mais plutôt d’une écoute sensible, d’une audition silencieuse et humble, d’une vision neuve et plurielle de cette Présence Christique que chaque homme et chaque femme porte au cœur. Et, en ce Royaume de Christité, si l’on se réfère aux témoignages incandescents d’Etty Hillesum, de Christiane Singer, de Magda Hollander-Lafon et de tant d’autres, non seulement on perçoit la souveraineté royale, sacerdotale et prophétique de ces femmes, mais l’on se dit également que, plus intensément encore que les hommes aujourd’hui, elles ont ce talent intuitif et visionnaire pour révéler le monde neuf et l’expérience inédite de la foi dans lesquels nous entrons désormais. Plus de regards nostalgiques en arrière. Sans rien retenir pour elles, elles plongent sans calcul dans ce Royaume de la Présence dont elles ont trouvé la graine, le trésor, la perle, la semence… le vide amoureux ! Ce levain, elles l’enfouissent aussitôt, et c’est toute la pâte qui lève ! Elles deviennent ainsi elles-mêmes paraboles du Royaume, là, au milieu de nous. »

 3°) Jean Lavoué a coanimé avec Joseph Thomas et Malou Le Bars, les 28-29 mars 2015, une session à Saint Jacut sur le thème : 

 Explorer ensemble les traces du Souffle dans la culture d’aujourd’hui

Parce qu’ils sont attentifs aux mutations, ouverts aux présences et aux appels, dans la culture des hommes de ce temps, les intervenants montrent un monde qui n’est pas d’abord opaque mais ouvert à la voie du Christ.

Jean Lavoué, auteur de « L’Evangile en liberté », Joseph Thomas, auteur de « Incognito, Dieu dans les plis du monde », Malou Le Bars, bibliste. Cf À l’écoute du Souffle dans la culture d’aujourd’hui. 28 et 29 mars, avec J Lavoué, M Le Bars et J Thomas.