08 septembre 2014

La Passion comme intronisation royale. Résurrection et Pentecôte à la Croix (Jn 19, 28-37 et 1 Jn 5, 5-10)

Pour clore la retraite sur "Le signe de la croix, signe de la foi" qui a eu lieu à Nevers, J-M Martin médite le mystère christique à partir des récits de la Passion et de la Crucifixion chez saint Jean. Par plusieurs références il montre d'abord que saint Jean médite la Passion  comme intronisation royale de Jésus, ensuite qu'il récite la crucifixion (Jn 19, 28-37) comme lieu de la Résurrection et de la diffusion du pneuma (de l'Esprit). Une dernière partie reprend l'unité de Mort / Résurrection / diffusion de l'Esprit, à partir... [Lire la suite]

08 septembre 2014

Symboliques et fonctions de la croix. Le signe de croix. Iconographie (Orants, croix glorieuses…)

  On a souvent mis l'accent sur la croix comme instrument de supplice. Mais est-ce que la croix n'est pas quelque chose d'essentiel à la configuration même de l'homme ? Et peut-on percevoir un rapport dans l'Écriture entre la stature humaine de l'homme debout et une symbolique de la verticalité (de haut en bas) et de l'extension latérale (de droite à gauche) ? Qu'est-ce que faire le signe de croix sinon se laisser configurer par la christité même ? Voici, sur ces sujets, plusieurs extraits de la retraite animée par Jean-Marie... [Lire la suite]
Posté par sangaku à 18:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
09 septembre 2014

Jn 3, 13-17. L'exaltation sur la croix référée au serpent d'airain ; le salut de l'homme

Dans ce texte saint Jean fait une lecture de l'Ancien Testament. Quelle est la symbolique sous-jacente mise en œuvre dans les expressions du texte (monter-descendre, Fils de l'homme élevé, juger le monde…) ? En quoi ceci concerne-t-il ce que nous appelons la résurrection et comment entendre ce terme ; et qu'est-ce que l'Évangile ? D'autres messages complètent celui-ci : Symboliques et fonctions de la croix. Le signe de croix. Iconographie (Orants, croix glorieuses…) ;   Jn 3, 12-18. Jugement et salut La symbolique de la... [Lire la suite]
Posté par sangaku à 12:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 septembre 2014

Constitution de l'Église : figure sacramentelle et figure de gouvernement. Hydrographie johannique, météo de l'Esprit

Dans une première partie, en s'appuyant sur l'hydrographie johannique (le thème de l'eau et de ses dérivations), J-M Martin propose une approche renouvellée de la sacramentaire originelle. Un complément qui s'appuie sur un vieil adage de théologie classique, ouvre sur une météorologie de la grâce (orages...). La deuxième partie commence par une citation de saint Thomas d'Aquin : l'Église est constituée par la foi et les sacrements de la foi, dont les apôtres et leurs successeurs ont la garde. Ceci définit deux figures dans l'Église à... [Lire la suite]
Posté par sangaku à 12:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 septembre 2014

Différents sens du mot Église (Ekklêsia) chez st Paul et au Concile Vatican II. Qu'est-ce que la "sainte Église catholique" ?

Quand on parle de l'Église aujourd'hui on pense souvent à la constitution de l'Église catholique, éventuellement il peut s'agir du bâtiment église. Mais le mot église, ekklésia en grec, n'est pas limité à cela. En quels sens saint Paul emploie-t-il ce mot ? Que dit le Concile Vatican II ? Que disons-nous dans le Credo ? Ce message est constitué de trois parties correspondant aux trois questions précédentes, elles viennent de trois interventions distinctes de Jean-Marie Martin. Ne sont pas abordés ici la question de la constitution de... [Lire la suite]
Posté par sangaku à 18:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
27 septembre 2014

Col 1, 12-20 Le Christ premier-né et principe de la totalité.

Ce texte de l'épître aux Colossiens est un texte majeur. Il pose en particulier la question de la préexistence du Christ et de son rapport à la totalité (ici les visibles et les invisibles c'est-à-dire anges et hommes). Comme toujours ce texte parle à partir de la résurrection : « Il est premier-né d'entre les morts ». Mais la résurrection est immédiatement développée en référence aux premières choses. Jean-Marie Martin parcourt ce texte (surtout les versets 15-20) et nous permet d'entendre mieux des termes comme création, arkhê... [Lire la suite]
Posté par sangaku à 16:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

27 septembre 2014

Les distinctions "corps / âme / esprit" ou "chair / psychê / pneuma" ; la distinction psychique et pneumatique (spirituel)

Les façons de dire "je" et aussi les façons de dire l'homme sont différentes chez nous et dans l'usage culturel de type sémitique. Les mots corps (chair), âme, esprit ne s'entendent pas de la même manière, et de même la distinction du matériel, du psychique et du spirituel n'a pas grand-chose à voir avec notre façon de penser ces termes. Ce message n'est pas un exposé suivi, car il est formé d'extraits de plusieurs sessions, de ce fait on peut lire un peu dans le désordre. Notez que J-M Martin préfère ne pas traduire le mot pneuma par... [Lire la suite]
28 septembre 2014

Jn 6, 16-21 Expérience de mort-résurrection sur le lac.

Dansl 'évangile de Jean, après la multiplication des pains, on a deux épisodes martimies très courts. C'est le premier qui se trouve ici : Jésus  va dans la montagne, les disciples descendent vers la mer. C'est la nuit, le vent se met à souffler, puis Jésus leur apparaît. Ils veulent le recueillir dans la barque et de ce fait ils sont sur la terre ferme. Jean-Marie Martin fait appel aux grandes théophanies de l'Ancien et du Nouveau Testament pour nous aiser à entrer nous-mêmes dans cette expérience.Cette méditation est extraite... [Lire la suite]
Posté par sangaku à 12:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 octobre 2014

La différence psychê et pneuma (âme et esprit) en référence à Genèse. Le "Je majeur" présent en tout homme

Connaître la différence entre psychê et pneuma (qu'on traduit souvent par âme et esprit) est une des bases pour lire les textes de saint Paul et saint Jean. Ils n'inventent pas cette différence, elle vient d'une lecture de certains versets du début de la Genèse. Faisant cela leur démarche s'apparente à celles de contemporains comme Philon d'Alexandrie. C'est cela que Jean-Marie Martin nous fait découvrir ici, il en tire ensuite des conséquences pour notre façon de dire "je" : il y a en quelque sorte en chacun un "je majeur" et un "je... [Lire la suite]
Posté par sangaku à 11:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 octobre 2014

Les "Je suis" chez saint Jean : le "Je suis" comme Nom de Dieu (Jn 18, 5); les "Je suis" avec attributs (vie, lumière...)

Chez saint Jean on trouve "Je suis" employé seul (parfois traduit par "C'est moi") : il se réfère à la révélation de Dieu à Moïse lors de l'Exode, par exemple en Jn 18,6. On trouve aussi des expressions comme « Je suis la porte », « Je suis la vie », « Je suis la parole», « Je suis le pain »... Qu'est-ce que le "je" qui est indiqué là ? Comment saint Jean met-il cela en oeuvre dans des épisodes ? Comment les lire les uns par rapport aux autres ?  Jean-Marie Martin nous aide à répopndre à ces questions, et au passage il parle des... [Lire la suite]
Posté par sangaku à 14:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,