20 septembre 2013

Caché/dévoilé, semence/fruit, sperma/corps, volonté/œuvre...

Voici une présentation de la dualité qui structure peut-être le plus fondamentalement tout l'ensemble du discours évangélique. C'est un extrait de la troisième rencontre du cycle "Plus on est deux, plus on est un" par Jean-Marie Martin à Paris au Forum 104 en 2009-2010 (la totalité des rencontres se trouve par le tag PLUS 2 PLUS 1). Cet extrait a été modifié pour qu'il puisse être lisible sans avoir connaissance des rencontres précédentes. Il y a aussi un "complément" qui vient de la 2ème rencontre avec l'ajout d'une référence à... [Lire la suite]
Posté par sangaku à 18:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

23 septembre 2013

"Ce monde-ci" / "le monde qui vient" : espace régi par mort et meurtre / espace régi par vie et agapê

Voici plusieurs extraits de rencontres animées par Jean-Marie Martin qui tournent autour du thèmes des deux mondes (des deux espaces, des deux règnes…) : un extrait de "Plus on est deux, plus on est un"[1] à Paris au Forum 104 en 2009-2010 suivi d'ajouts pour préciser les termes espace, meurtre, mort, vie. À la fin la lecture de Jn 20, 19- 23 met en évidence les deux espaces. Pour lire, télécharger, imprimer c'est ici :les_deux_mondes   Ce monde-ci et le monde qui vient   Deux espaces régis       ... [Lire la suite]
Posté par sangaku à 18:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 novembre 2013

La question « Où ? » chez Jean. La distinction intelligible/sensible interdit une vraie symbolique

A propos de Jésus, la question première qui est posée par nous aujourd'hui en Occident, est construite sur « qu'est-ce qu'il est ». Or dans l'évangile elle est construite sur « d'où il vient », ce qui change tout. C'est ce thème que développe Jean-Marie Martin dans cette méditation extraite d'une session : tout d'abord il parcourt l'évangile de Jean en pointant les lieux où la question "Où ?" est ce qui régit le texte, puis il développe les conséquences de cette différence entre pensée occidentale et pensée évangélique. Pour lire,... [Lire la suite]
05 mars 2014

Le lieu central d'un texte évangélique. Exemple du Prologue de Jean.

J-M Martin médite très souvent l'évangile de Jean, et à propos de chaque texte il cherche à mettre en oeuvre des principes de lecture. Le principe qui est abordé ici est le suivant : « quand j'ouvre une page d'évangile, je sais que cette page parle à partir de l'expérience de résurrection, et ma question est donc "En quel lieu de ce passage se trouve énoncée en plus clair la résurrection ?" Car c'est ce lieu-là qui sera éclairant pour tout le reste du texte.» Après avoir expliqué le pourquoi de ce principe, il le met en eovure... [Lire la suite]
Posté par sangaku à 09:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 septembre 2014

Les distinctions "corps / âme / esprit" ou "chair / psychê / pneuma" ; la distinction psychique et pneumatique (spirituel)

Les façons de dire "je" et aussi les façons de dire l'homme sont différentes chez nous et dans l'usage culturel de type sémitique. Les mots corps (chair), âme, esprit ne s'entendent pas de la même manière, et de même la distinction du matériel, du psychique et du spirituel n'a pas grand-chose à voir avec notre façon de penser ces termes. Ce message n'est pas un exposé suivi, car il est formé d'extraits de plusieurs sessions, de ce fait on peut lire un peu dans le désordre. Notez que J-M Martin préfère ne pas traduire le mot pneuma par... [Lire la suite]
01 novembre 2014

Les deux parts en chaque homme : part de ténèbre et part de lumière. Comment entendre "celui qui" chez saint Jean ?

 Le jugement apparaît dans de nombreux textes d'évangile et nous avons l'habitude de l'entendre comme ce qui trie des individus dont les uns sont de la race ténébreuse et les autres de la race lumineuse, et les expressions de Jean nous pousseraient vers cela : « Si quelqu'un… », « Celui qui… Celui qui ne…pas… » Mais ce faisant nous entendons "notre" logique, nos pronoms personnels. Comment alors entendre cela ? J-M Martin revient souvent sur cette question qui rejoint la question d'autres textes : des deux "je" de Rm 7[1], la... [Lire la suite]
Posté par sangaku à 13:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

07 novembre 2014

Une parole parabolique (cours sur les paraboles professé à partir des paroles énigmatiques de Mc 4, 10-13 et 21-25 )

On croit souvent que Jésus utilise des paraboles pour se mettre à la portée des simples. Mais quand on l'interroge sur les paraboles il dit bien autre chose, et plusieurs phrases sont quasiment inaudibles : « pour ceux en dehors, tout advient en paraboles, pour que, observant, ils ne voient pas, écoutant, ils ne comprennent pas…“. » Et aussi : « À celui qui a, il lui sera donné. Et celui qui n'a pas, même ce qu'il a lui sera enlevé ! » Dans un cours qu'il a donné à l'Institut Catholique de Paris en 1978-79, après avoir écarté les... [Lire la suite]
11 mars 2015

Syntaxe hébraïque : y a-t-il de la causalité en notre sens ? Conséquences pour la lecture du NT

Certaines phrases bibliques sont répulsives à première lecture : « Pour ceux du dehors, tout arrive en paraboles… pour qu'ils ne voient pas… qu'ils ne comprennent pas » ; « Il est né aveugle… pour que la gloire de Dieu soit manifestée ». J-M Martin propose, du fait que la pensée sous-jacente s'appuie sur l'hébreu, de laisser tomber les "afin que", les parce que, les "si… alors..", en proposant une autre manière d'entendre le texte. Un ami de J-M Martin, Joseph Pierron[1], faisait des remarques du même genre et il est cité plsueirs... [Lire la suite]
Posté par sangaku à 09:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 août 2015

Semence du diable et semence de christité d'après 1 Jn 3, 9-10 et Mt 13, 24-30 (parabole de l'ivraie)

Quand saint Jean parle des enfants de Dieu et des enfants du diable en 1 Jn 3, quand saint Matthieu parle de l'ivraie et du bon grain en Mt 13, il faut entendre ce qu'ils disent dans une structure qui n'est pas la nôtre (nous l'entendons en général de différents types d'hommes). Cela remet en cause et notre conception de l'homme, et notre conception de la parole de Dieu (son action par rapport au péché). C'est lors d'une session sur la première lettre de Jean en 2009 intitulée "Connaître et aimer" que Jean-Marie Martin (Cf Qui est... [Lire la suite]
Posté par sangaku à 02:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 novembre 2015

À partir d'où lire un texte d'évangile ? Que penser de la lecture des historiens ?

Dans quasiment toutes les sessions  qu'il a animées Jean-Marie Martin a abordé la question des méthodes de lecture. Voici un extrait de la session sur le Noces de Cana (tag  JEAN 2. CANA)   À partir d'où lire un texte d'évangile ?   Je reviens sur une question qui nous dégage de l'immédiat du texte et dont l'enjeu est le cœur même de l'Évangile. Nous aurons à nous poser la question : à partir d'où lire le texte ?   Tout évangile demande à être lu à partir de l'Évangile au singulier. Il faut en effet... [Lire la suite]
Posté par sangaku à 07:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :